Revue de presse

Un VR au Banquier?

Un VR au Banquier?

On connait Rachel Lapierre, fondatrice de l'organisme de bienfaisance, le book Humanitaire. Avec son organisme, elle met en lien des gens de coeur qui veulent donner et ceux qui sont dans le besoin. Là, elle vient de publier une vidéo sur Facebook pour promouvoir sa candidature à l'émission Le banquier. L'objectif? Faire l'acquisition d'un véhicule récréatif qui permettrait d'offrir plus de services auprès des plus démunis.

Pour la suite, cliquez sur le lien suivant : 

http://www.journalacces.ca/actualite/le-book-humanitaire/#respond

Embarquez dans la vague d'entraide du Book Humanitaire!

Embarquez dans la vague d'entraide du Book Humanitaire!

Déterminé à propager l'amour et les bonnes actions dans les communautés laurentiennes, le Book Humanitaire lance l'application et les livres Book ta bonne action.

Pour lire la suite :

http://www.lemirabel.ca/communaute/2016/12/21/embarquez-dans-la-vague-d-entraide-du--book-humanitaire-.html

Une ex-Mademoiselle Québec s'inspire de Mère Teresa

Une ex-Mademoiselle Québec s'inspire de Mère Teresa

Ancienne Mademoiselle Québec, Rachel Lapierre a gagné à la loterie Gagnant à vie en 2013. L'ex-modèle avait déjà fondé une école de mannequin pour aider les jeunes filles à forger leur personnalité et elle consacre mainenant tout sontemps à soigner les plus démunis au Québec ainsi que dans les pays les plus pauvres. La femme de 55 ans a fondé le Book Humanitaire et tente de suivre les traces de son modèle Mère Teresa

Veuillez lire la suite ci-dessous :

http://www.journaldemontreal.com/2017/01/14/une-ex-mademoiselle-quebec-sinspire-de-mere-teresa

Ce soir-là, un ange est passé!

Ce soir-là, un ange est passé!

« Nous ne pouvons pas faire de grandes choses dans ce monde. Nous pouvons seulement faire de petites choses avec beaucoup d’amour » -Mère Térésa.

 Cette pensée trône dans le bureau et la mentalité de Rachel Lapierre.

 Toute une histoire qui m’a attiré à Saint-Jérôme.

 Il y a cinq ans, son copain l’a invitée à courir. « Vient une dizaine de fois et je te laisserai tranquille par la suite ». Elle se souvient que lors des premiers entraînements, elle a vomi. Elle faisait de l’hyperventilation. Comme prévu, elle a progressé. Aujourd’hui, elle a participé à plusieurs courses dont des marathons et réussi deux Ironmans.

« Quand tu n’es plus capable, tu es encore capable et tu ramènes cette expérience dans la vie. Tu deviens alors en symbiose avec les cellules de ton corps. »

Pour lire la suite:

http://www.rds.ca/grand-club/billet/ce-soir-l%C3%A0-un-ange-est-pass%C3%A9-1.3647306